Sélectionner une page

One-cent magenta

Provenant de la Guinée Britannique. Le précieux trésor imprimé en 1856.

Sa valeur a été estimée à 9.5 millions de dollars acquis par un acheteur anonyme lors de la vente aux enchères de Sotheby’s à New York. Les experts de la Royal Philatelic Society London l’ont cependant estimé entre 10 à 20 millions de dollars.

Cet unique exemplaire du « one-cent magenta » a été découvert en 1873 par un jeune garçon âgé de 12 ans, aux États-Unis. Échangé 4 fois en public où chacune de ses apparitions il a battu le record du prix du timbre-post le plus cher à chaque enchère. Le dernier propriétaire connu est John du Pont qui l’a acheté à 935.000 dollars en 1980.